Le Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique nomme une experte en exercice médical en tant que nouvelle présidente

Publié le August 18, 2021 @ 9: 21 pm / Mis à jour le August 18, 2021 @ 9: 20 pm

Par : Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique

Réaffirmant haut et fort l’importance de l’exercice pour la santé physique et mentale, le Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique (CCICP) a élu l’experte en exercice médical Sara Hodson, PDG de LIVE WELL Exercise Clinic, en tant que nouvelle présidente lors de son Assemblée générale annuelle nationale. 
 
« C’est un honneur et un privilège d'œuvrer à améliorer la vie des Canadiens », a déclaré Mme Hodson. « Nous savons que l’exercice est une forme de médicament et qu’il permet de gérer et de prévenir presque tous les problèmes de santé chroniques, qu’il s’agisse du diabète, des maladies du cœur, de l’obésité, de la tension artérielle, de la dépression ou de nombreuses formes de cancer. Nous savons que l’exercice est tout aussi efficace que des médicaments antidépresseurs pour traiter la dépression, le stress et l’anxiété, que nous avons tous ressentis au cours des 18 derniers mois. Il nous reste beaucoup de travail à accomplir, et ce travail est important car il peut sauver des vies. »
 
Actuellement, plus de 80 % des Canadiens ne pratiquent pas les 150 minutes d’activité physique modérée à vigoureuse recommandées par semaine. L’Organisation mondiale de la Santé et l’Organisation des Nations Unies ont demandé aux gouvernements de prioriser l’activité physique dans le cadre de leurs politiques nationales de soins de santé.
 
Scott Wildeman, président sortant, n’a pas hésité à voter pour Mme Hodson. « J’ai une profonde admiration pour tout ce que Sara a fait et continue de faire pour l’industrie du conditionnement physique. Ayant collaboré étroitement avec elle cette dernière année, son leadership en Colombie-Britannique m'a montré qu’elle avait toutes les qualités requises pour être présidente. Sara possède l’expertise nécessaire pour amener notre association de conditionnement physique vers de nouveaux sommets. »
 
Sara Hodson dirige au niveau fédéral une campagne de lobbying visant à rendre les abonnements aux centres de conditionnement physique déductibles d’impôt lors des prochaines élections. La proposition n’a pas été incluse dans le budget du printemps et le CCICP compte bien en faire un enjeu politique lors des élections récemment annoncées du 20 septembre. En tant que co-présidente de la coalition du CCICP de Colombie-Britannique, Sara Hodson a eu un rôle déterminant pour aider les centres de conditionnement physique à rester ouverts à travers la province. Durant l’une des phases de la pandémie, la Colombie-Britannique était la seule province où les centres de conditionnement physique étaient ouverts. 
 
Sara Hodson a fait face à ses propres défis commerciaux avec son concept de conditionnement physique LIVE WELL Exercise Clinic. Elle a notamment supervisé des cliniques d’exercice pour des personnes préoccupées par leur santé et a aidé ses franchises à faire la transition vers des séances d’exercice sur Internet dans les 5 jours qui ont suivi le début de la pandémie en mars 2020. Elle a guidé sa marque avec audace et empathie durant plusieurs confinements en développant des plans de réouverture stratégiques et en organisant des événements en ligne créatifs pour renforcer l’engagement des membres. 
 
Ses mesures immédiates en tant que présidente du CCICP seront de pousser tous les partis politiques à inclure dans leur programme électoral des abonnements aux centres de conditionnement physique déductibles d’impôt. « Nous disposons d’un nombre considérable de données que nous allons partager dans les semaines à venir. L’exercice doit faire partie du débat de santé publique, et nous savons que les Canadiens auront envie de retourner dans les centres de conditionnement physique s’ils bénéficient d’un soutien financier. Le Canada a l’opportunité de devenir un chef de file mondial en tant que premier pays au monde à intégrer l’exercice dans son programme national de santé. Nous devons saisir cette occasion et amorcer un changement fondamental. » 
 
« Les gens ont plus que jamais besoin d’une communauté, et nous avons besoin de soutien et de responsabilisation », déclare Sara Hodson. « Plus que cela, nous avons besoin de professionnels de l’exercice qualifiés pour sortir de cette période sombre de la pandémie. L’exercice sera le tremplin dont nous avons besoin, en tant que pays, pour nous remettre de la pandémie. L’industrie du conditionnement physique est prête à servir les Canadiens, à les aider à recouvrer leur santé et à bénéficier de tous les avantages d’un mode de vie actif. » 
 
-30-
 
Pour de plus amples renseignements, des études déterminantes, et pour organiser un entretien avec Sara Hodson, veuillez contacter :
 
Erin Phelan
Directrice des communications, LIVE WELL Exercise Clinic / CCICP Colombie-Britannique
416-822-8621

Partager cet article :

Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique

Le conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique (CCICP) est une association professionnelle sans but lucratif qui se veut la voix des exploitants de centres de conditionnement physique au Canada.

Voir l’article précédent ou le suivant :

Inscription au bulletin d’information

person_outline
person_outline