Le conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique se réjouit de l’annonce du soutien accordé par le government aux établissements de conditionnement physique

Publié le November 26, 2021 @ 10: 32 pm / Mis à jour le November 26, 2021 @ 10: 33 pm

Par : Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique

Suite à l’annonce du projet de loi C-2 par le gouvernement fédéral, une loi concernant des mesures de soutien supplémentaires liées à la COVID-19, l’industrie du conditionnement physique peut enfin pousser un soupir de soulagement. Désormais, les entreprises de conditionnement physique peuvent solliciter un soutien financier pour se redresser et se reconstruire dans le cadre du programme de soutien à l’industrie du tourisme et de l’accueil. Le Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique (CCICP) a exercé beaucoup de pression auprès du gouvernement fédéral afin d’être reconnu en tant qu’industrie durement touchée. L’annonce d’aujourd’hui, qui inclut l’industrie du conditionnement physique dans un programme de soutien supplémentaire, montre une fois de plus que les relations entre notre industrie et le gouvernement sont fortes.
 
« Nous sommes fiers de nos efforts de lobbying et des relations que nous avons construites avec le gouvernement fédéral et nos gouvernements provinciaux. L’annonce d’aujourd’hui nous montre que nos dirigeants politiques nous écoutent », a déclaré Sara Hodson, présidente du Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique et PDG de LIVE WELL Exercise Clinic. « Nous avons fait pression au nom de notre industrie afin d’empêcher que davantage d’entreprises aient à fermer leurs portes. Le projet de loi C-2 fournit des subventions nécessaires pour nous aider à nous redresser. Nos membres sont très heureux que le gouvernement ait répondu à nos préoccupations. » 
 
Le projet de loi C-2 fournira des prestations de soutien ciblées, telles que des subventions pour les salaires et le loyer. Avant l’annonce, l’industrie du conditionnement physique était exclue de ces programmes d’aide financière. 
 
L’industrie canadienne du conditionnement physique a subi de lourdes pertes depuis le début de la pandémie en mars 2020, avec plus de 40 % des entreprises ayant fermé leurs portes, et encore plus de pertes d’emplois. Le CCICP continuera à faire du lobbying auprès du gouvernement afin de faire des frais d’abonnement aux centres de conditionnement physique des frais médicaux déductibles d’impôt, une proposition soumise aux Libéraux en février 2021, mais qui n’a pas été adoptée. Plus de 40 % des Canadiens interrogés en juillet 2021 ont déclaré qu’une déduction fiscale les motiverait à acheter un abonnement dans un centre de conditionnement physique. Une telle initiative soutiendrait la santé et la relance économique du Canada.
 
À propos de nous : Le Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique est l’association professionnelle sans but lucratif qui représente les exploitants de centres de conditionnement physique au Canada. 
 
Pour organiser un entretien avec Sara Hodson, présidente du Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique

Veuillez contacter 

Erin Phelan, Directrice des communications
Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique 
416-822-8621

Partager cet article :

Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique

Le conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique (CCICP) est une association professionnelle sans but lucratif qui se veut la voix des exploitants de centres de conditionnement physique au Canada.

Voir l’article précédent ou le suivant :

Inscription au bulletin d’information

person_outline
person_outline