hamburger#scroll" >

Le gouvernement annonce l'élargissement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes

Posted On May 19, 2020 @ 9: 00 am / Updated On August 12, 2020 @ 12: 40 am

Par : Trisha Sarker


Aujourd'hui, le premier ministre Trudeau a annoncé que le gouvernement fédéral élargira les critères d'admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) afin d’inclure davantage de petites entreprises.

Le programme sera désormais disponible pour les entreprises suivantes: les propriétaires uniques recevant un revenu directement de leurs entreprises, les entreprises qui dépendent des entrepreneurs et les sociétés familiales qui paient les employés sous forme de dividendes plutôt que de paie. Cela a le potentiel d'aider de nombreuses autres entreprises de conditionnement physique.

La CUEC accorde des prêts sans intérêt pouvant atteindre 40 000 $ aux petites entreprises confrontées à des revenus réduits en raison de la pandémie de COVID-19. Le remboursement du solde du prêt au plus tard le 31 décembre 2022 entraînera une radiation de 25 % du prêt, jusqu’à concurrence de 10 000 $.

Afin de répondre aux critères d'admissibilité élargis, les candidats dont la masse salariale est inférieure à 20 000 $ auront besoin de:

  • Un compte d'exploitation d'entreprise dans une institution financière participante.
  • Un numéro d'entreprise de l'Agence du revenu du Canada
  • Avoir produit une déclaration de revenus 2018 ou 2019.

Dépenses non reportables admissibles comprises entre 40 000 $ et 1,5 million $. Les dépenses non reportables admissibles comprennent les coûts tels que le loyer, les impôts fonciers, les services publics et les assurances.

Les dépenses feront l'objet d'une vérification et d'une vérification par le gouvernement du Canada. Le financement sera accordé en partenariat avec les institutions financières.

Plus de détails, y compris la date de lancement des candidatures selon les nouveaux critères, suivront dans les jours à venir. Le conseil canadien de l'industrie du conditionnement physique continuera d’être à l’affut des nouvelles informations et poursuivra ses efforts de lobbying pour la durabilité de notre industrie.

Partager cet article :

Trisha Sarker

En tant que directrice générale du CCICP, Trisha fournit des conseils stratégiques pour les affaires générales et les communications professionnelles du Conseil canadien de l’industrie du conditionnement physique. Elle écrit également des articles pour diverses publications, gère la coordination d’événements et dirige des campagnes nationales.

Voir l’article précédent ou le suivant :